Fin de la période de rattrapage

En octobre 2016 débutait l’accord visant à lutter contre les affiliations problématiques des frontaliers auprès des systèmes d’assurance maladie. Ainsi, les personnes doublement affiliées ou encore non affiliées, n’ayant pas « formellement appliqué leur droit d’option », pouvaient choisir entre la France et la Suisse pour leur assurance maladie. Le canton devait donner confirmation, en amont, que […]

Revenir sur le droit d’option ?

À partir du mois d’octobre 2016, les frontaliers n’ayant pas appliqué formellement leur droit d’option concernant l’assurance maladie, pourront demander à nouveau à changer pour la LAMal ou la CMU. En effet, bon nombre de travailleurs ont été affiliés par contrainte, pour cause les délais de la CPAM ou le manque d’information. Beaucoup de cas […]